Acheter ou louer?!

Date: 31 janvier 2017

Auteur(e): Jean-François Bordua

Catégorie(s):

De nos jours, faire l’acquisition d’une propriété demeure pour plusieurs l’investissement le plus important de leur vie. Voyant le coût des propriétés qui ne cesse d’augmenter, on remarque que de plus en plus de gens se posent la question : j’achète ou je loue?

On trouve sur le marché de nombreux types d’habitations, tels que : appartements, condos, maisons unifamiliales, chalets, maisons de ville, multi-logements, résidences pour les 55 ans et plus, et j’en passe… Il est possible de louer ou d’acheter chacun de ces types de propriétés. On remarque une forte tendance dans le domaine des projets multi-résidentiels en location ces dernières années. Quels sont les facteurs qui influencent les décisions des gens en fonction de leurs besoins?

Premièrement, l’achat d’une propriété représente une forme d’économie pour les plus jeunes. Je parle d’économie, car l’acheteur se prive de cet argent, qu’il aurait pu utiliser à d’autres fins pendant toutes ces années. L’acheteur qui a fait une mise de fonds importante et effectué les paiements au fil du temps ne verra pas le fruit de son investissement tant et aussi longtemps qu’il n’aura pas vendu la propriété en question. Il pourra par contre utiliser une portion de l’équité sur sa propriété pour faire d’autres investissements, immobiliers ou autres, à travers les années et ainsi se créer une valeur personnelle en matière d’actifs. Il faut prendre en considération les éléments suivants lors de notre évaluation finale, afin de bien calculer notre réel profit : taxes, frais d’entretien, rénovations, réparations majeures, pertes d’intérêts sur placements potentiels et assurances. Si vous avez fait une bonne affaire lors de l’achat et que vous avez rénové les éléments importants de votre propriété, vous devriez être en mesure de dégager un profit considérable.

Certaines personnes ont un travail qui les fait voyager régulièrement. D’autres doivent déménager à répétition. Certains détestent le fait de s’occuper d’une maison. Plusieurs sont assez disciplinés pour faire leurs placements sous d’autres formes, évitant ainsi de mettre une grande partie de leurs revenus sur une propriété. Les personnes actives de 55 ans et plus ont parfois tendance à louer des appartements ou condos et ainsi profiter d’un maximum de liquidités en tout temps pour voyager, faire des activités sportives, se payer de petits luxes… Cela les libère de nombreuses responsabilités et semble augmenter par le fait même leur qualité de vie. Je connais certaines personnes qui louent un condo en ville ou près de la ville et ont acheté une maison à la campagne ou quelque part sous le soleil!

Manquant souvent de temps en raison de leurs vies actives et plutôt que d’acheter une propriété secondaire, plusieurs vont opter pour la location. Ils pourront au choix changer d’emplacement régulièrement ou retourner au même endroit pour un séjour sans avoir à se soucier de l’entretien tout au long de l’année. Il est possible pour certains, avec la location, de passer du bon temps dans des endroits hors de prix à l’achat ou encore sur des sites rares en matière de qualité d’environnement.

Bref pour plusieurs spécialistes, il ne serait pas nécessairement plus avantageux de louer ou d’acheter. Chaque personne a un mode de vie bien à elle et ces différentes options lui permettent de s’adapter en fonction de ses réels besoins. L’important est qu’en fin de compte on arrive à trouver un équilibre entre notre qualité de vie et nos finances personnelles… Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants!